Aller au contenu principal

Accueil

Biographie

Ses origines

Né le 6 avril 1944, à Jonville en Woëvre, il reste très attaché à cette petite commune où il a passé son enfance dans la ferme familiale. Il quittera cependant cette terre qu’il aime tant pour poursuivre sa formation au Lycée Technique de Vauban à Verdun puis au Lycée Roosevelt de Reims et obtenir le Brevet d’enseignement industriel. Il devient par la suite professeur d’enseignement technique dans le même Lycée où il a fait ses classes à Verdun.

Son parcours militant et politique

Jean-Louis Dumont s’engage très tôt comme militant, d’abord dans un syndicat, avant de rejoindre le Parti Socialiste. Il décide de poursuivre son investissement et devient, en 1971, conseiller municipal dans sa ville natale de Jonville en Woëvre. Il décide ensuite de s’investir dans la vie politique de Verdun, commune où il réside et a décidé d’installer sa famille. En 1977 il rentre au conseil municipal où il a toujours siégé depuis, tantôt dans l’opposition, tantôt dans la majorité. Tout d’abord adjoint au maire de 1977 à 1983, il devient maire de Verdun de 1989 à 1995. Souhaitant aller plus loin dans son action auprès des meusiens, Jean-Louis Dumont se présente à la députation et entre à l’Assemblée Nationale en 1981. Il a été réélu à six reprises (1986, 1988, 1997, 2002, 2007 et 2012), n’étant battu qu’une seule fois en 1993. Dans le cadre de son mandat il est membre de la Commission des Finances de l’Assemblée nationale et vice-président du groupe d’amitié France-Azerbaïdjan.

Ses engagements pour l’économie et le logement social

Jean-Louis Dumont est membre du Conseil Économique et Social de 1993 à 1997. En tant que vice-président de la section « cadre de vie » il est l’auteur d’un rapport sur le Foncier Urbain. L’enjeu que représente à ses yeux le logement social l’amène à présider une coopérative d’accession à la propriété de 1994 à 2012. C’est grâce cette longue expérience de terrain qu’il est élu en novembre 2012, président de l’Union sociale pour l’habitat, qui réunit les fédérations du mouvement Hlm et se veut leur porte-parole auprès des pouvoirs publics. Il préside également depuis septembre 2012 le Conseil Immobilier de l’État, cet organe consultatif veillant sur la bonne utilisation du patrimoine de l’État et de ses opérateurs.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: